03 mar

Première présentation de l’application Lignes de ville !

mars 3, 2017

Ce jeudi 2 mars, l’agence digitale Data Projekt a pris part à la soirée Tango & Scan 2017 organisée par Accro. Cette soirée, qui rassemblait plus de 300 acteurs économiques locaux, a mis en lumière les 22 projets lauréats 2016 retenus par le dispositif Tango & Scan. 5 prix spéciaux ont également été remis.

En 2016, dans le cadre de la stratégie économique Strasbourg Eco 2030, une dotation supplémentaire était attribuée aux projets orientés E-tourisme. Parmi ces projets lauréats figurait Lignes de ville, l’application mobile portée par Data Projekt et la boîte de production Red Revolver dont nous vous parlions déjà en juillet dernier.

Photo de groupe catégorie E-tourisme #application #mobile #etourisme #TangoScan #lignesdeville

Une publication partagée par Lignes de ville (@lignesdeville_strasbourg) le

Lignes de ville est une application destinée aux usagers du tram de Strasbourg : géolocalisée, elle délivre des contenus patrimoniaux et culturels associés aux arrêts fréquentés par l’utilisateur. Ainsi, en mêlant des webséries, short-docs, courts-métrages, images d’archives, vidéos en 360° et données informatives, cette application propose une nouvelle façon d’appréhender la ville de Strasbourg et la mobilité urbaine. Sa sortie sur l’App Store et le Play Store coïncidera avec l’inauguration du prolongement de la ligne D jusqu’à Kehl, fin avril.

Tout au long de la soirée Tango & Scan, il était d’ailleurs possible de la tester en avant-première sur le stand de Lignes de ville animé par l’équipe de Data Projekt et Red Revolver.

Par ailleurs, Accro et l’Eurométropole de Strasbourg ont décerné le prix des 50 ans de l’Eurométropole à Lignes de ville. Une récompense supplémentaire qui permet d’actionner de nouveaux leviers et assurer la pérennité de l’application. Ce trophée sécable vient récompenser deux compétences complémentaires mobilisées pour ce projet : la conception ergonomique et graphique (UX/UI) ainsi que le développement de l’application d’une part (Data Projekt), et la création de contenus d’autre part (Red Revolver et partenariats).

Vous pouvez apporter votre contribution à l’application en proposant vos propres contenus vidéos contextualisés. Prenez contact avec l’équipe pour découvrir le catalogue des productions possibles à mettre en oeuvre. Lignes de ville recherche également des partenaires financiers privés pour actionner la création et la diffusion de nouveaux contenus inédits.

Inscrivez-vous à la newsletter Lignes de ville pour rester informé des dernières actualités liées à l’application !

Site web de Lignes de ville
Page Facebook
Compte Instagram
Compte Twitter

24 jan

Global Game Jam 2017 Schiltigheim @ Data Projekt

janvier 24, 2017

Événement prisé des étudiants comme des pros du jeu vidéo, la Global Game Jam s’est tenue les 20, 21 et 22 janvier 2017 dans le monde entier. A Schiltigheim comme ailleurs, une équipe de hardcore jammers s’est spontanément inscrite pour participer à un challenge un peu fou : développer un jeu (vidéo ou papier) en 48h. Oui, 172 800 secondes sans dormir.

ggj17_news_themereveal_708x432px

La thématique imposée du GGJ 2017 a été dévoilée ce vendredi 20 janvier à 18h pétantes. Et elle n’en était pas moins… vague. Sonore ou liquoreuse, explicite ou imagée, la vague (« waves »), ce mot à la fois simple et complexe, a déclenché un impressionnant flot de créativité chez des participants remontés à coup de cannettes de Redbull et impatients d’attaquer cette nouvelle Jam.

“Nous avons essayé de trouver un thème qui pourrait être inspirant à chaque niveau de création d’un jeu.” – Annakaisa Kultima, organisateur régional de la GGJ en Finlande

Dans la grande maison de Data Projekt, entre deux claquements de portes et éclats de rire, des profils divers et variés ont ainsi collaboré ensemble dans une ambiance bon enfant : développeurs, game designer et infographistes se sont inscrits pour se dépasser, partager des connaissances ou simplement rencontrer d’autres passionnés.

ludus-4

ludus-6

ludus-5

A l’issue de la Jam et non sans une pointe de soulagement, les créations ont été partagées sur le site officiel de l’événement et peuvent désormais être testées et approuvées par la communauté. A la clé, aucun gagnant, mais une belle fierté : celle d’avoir développé un jeu en un temps record.

En résumé, la Global Game Jam 2017 ce sont 36 000 jammers répartis dans 702 villes à travers 95 pays. Au total, 7 000 jeux ont été imaginés et développés. Rendez-vous en 2018, toujours à Schiltigheim, mais cette fois-ci au Pixel Museum qui ouvrira prochainement ses portes !

Le site officiel (en anglais)
La page Facebook de la GGJ Schiltigheim

10 nov

Data Projekt X L’Ososphère

novembre 10, 2016

Plus qu’un festival, l’Ososphère est une action artistique en mouvement. Agissant en temps réel avec son époque, elle propose des constructions artistiques éphémères qui épousent les mutations urbaines de Strasbourg et affirment le positionnement central de la culture au sein de la capitale européenne.

Du 22 jusqu’au 30 septembre dernier, 5 Nuits Électroniques ont été programmées à la Laiterie. Ces soirées signent l’ouverture de la nouvelle édition 2016 de l’Ososphère.

Après le Jardin d’Hiver éphémère installé en novembre 2015 sur le campus universitaire de Strasbourg et la réflexion globale apportée par Data Projekt (plan de communication, stratégie digitale, social media, site internet), l’agence a une nouvelle fois réitéré son partenariat avec l’Ososphère.

En collaboration avec les kings du mapping vidéo AV Exciters, nous avons conçu des boucles d’animation qui ont été diffusées en live sur des écrans LED au cours de ces 5 soirées électr(on)iques. De quoi apporter une dimension artistique supplémentaire à l’Ososphère, via l’appropriation architecturale de la Laiterie, lieu culturel incontournable à Strasbourg.

Focus par 128db sur la soirée !

01 sept

La réalité virtuelle, l’expérience 3D grandeur nature

septembre 1, 2016

Terminées les longues files d’attente du Futuroscope, la réalité virtuelle débarque désormais dans votre salon !

Oculus Rift (racheté par Facebook), HTC Vive, Playstation VR… Les compagnies sont nombreuses à surfer sur la vague des casques de réalité virtuelle à des prix variant du simple au triple. Certains, sans logiciel intégré mais plus abordables, sont conçus pour se combiner directement avec un smartphone, comme le LG 360 ou le Samsung Gear VR. Il existe même un casque en carton, le Google Cardboard, à assembler soi-même pour moins de 20€.

maxresdefault

Si vous possédez un smartphone et un casque, nous vous invitons d’ailleurs à regarder ce clip des Naive New Beaters pour vous donner une idée des possibilités qu’offre le 360° :

Axés principalement sur l’univers des jeux vidéos, du divertissement et du serious game, ces casques proposent donc une expérience en immersion complète depuis votre canapé… ou une salle de sport ! La start-up strasbourgeoise Holodia propose par exemple des solutions de réalité virtuelle pour les activités de fitness en salle. Quoi de mieux pour bouger ses gambettes qu’un monde enchanteur en 3D plutôt que la vision fade de son voisin transpirant à grosses gouttes ?

En prime, vous savez quoi ? On a mouillé notre t-shirt pour une remise à niveau très sportive du site web de Holodia !

Autre expérience sportive inédite, celle d’un anglais qui a traversé la Grande Bretagne à vélo sans bouger de chez lui.

Seuls accessoires requis : un vélo d’appartement, un casque de réalité virtuelle, un smartphone, Google Street View et deux ou trois manip’ pour simuler les rues grandeur nature. Les résultats ne sont pas encore très probants (quoique le cycliste déclare ne pas souffrir de nausées), mais le dispositif est bien moins onéreux que son application concurrente Virzoom fonctionnant avec l’Oculus Rift.

Widerun-couverture-600x400

Le marché de la réalité virtuelle en est encore à ses premiers balbutiements, mais il témoigne déjà des nombreuses possibilités qu’offrent la 3D à 360°. Si un projet ludique, sportif ou éducatif vous traverse l’esprit, prenons le temps d’en discuter autour d’un café bien réel cette fois ;)

16 août

Focus sur Carlito

août 16, 2016

Vous avez été nombreux à visionner sur notre page Facebook la performance graphique d’Hervé Marmillot aka Carlito. On en profite donc pour vous présenter cet artiste bourré de talents, à la fois graphiste en imagerie numérique 2D/3D et freelance pour divers projets parallèles.

Cali-04

Caritatees-01

Worst-03

Et quoi de mieux qu’une vidéo et quelques photos pour (dé)montrer tout le potentiel créatif d’Hervé ?

Un grand mur blanc dont vous ne savez que faire ? Un besoin urgent de rebooster une identité visuelle maussade ? Call Carlito ;)

15 juil

Data Projekt & Red Revolver voient la vi(ll)e autrement

juillet 15, 2016

L’agence est fière d’annoncer que « Lignes de ville », son projet d’application mobile co-produite avec Red Revolver, a été retenu par le jury de Tango&Scan. Il bénéficiera d’un soutien financier permettant son aboutissement en février 2017.

2 mots sur Tango&Scan

Initié par Creaccro, ce dispositif local d’appels à projets contribue au développement économique de l’Alsace et stimule l’innovation via la rencontre entre professionnels de l’économie créative & numérique et professionnels issus d’autres secteurs économiques. De cette combinaison de regards et de compétences naissent des projets communs résolument novateurs et orientés vers les nouvelles technologies. Cette année, une dotation spéciale est reversée aux projets E-tourisme mettant par exemple l’accent sur le patrimoine local ou les déplacements doux.

bandeau-actu-homepage-lignes-ville

Lignes de ville, késako ?

Lignes de ville est une application qui délivre des contenus patrimoniaux et éditoriaux aux usagers des transports en commun durant leurs déplacements.

Cette application offre une expérience à la fois centrée sur les déplacements de son utilisateur et enrichie en contenus narratifs, vidéos et audios contextualisés et adaptés à son trajet. L’objectif final ? Faire se rapprocher virtuellement des individus qui se côtoient en un même lieu, mais n’interagissent pas ensemble et ne prêtent généralement pas attention au paysage urbain qui les entourent. Ce projet tire son essence dans le vivre ensemble, la découverte et la valorisation d’une culture locale. Parcours thématiques, films liés à des événements touristiques annuels, contenus spéciaux dans le cadre du Festival Européen du Film Fantastique… La liste des possibles est longue !

L’objectif de Data Projekt est de créer une application innovante au service de la ville et des mobilités douces. L’objectif de Red Revolver est de produire des contenus audiovisuels de qualité et participer au développement des industries créatives et des narrations innovantes en Alsace.

Pour redonner sens à l’expression “transport en commun” et voir la vi(ll)e autrement, rendez-vous très bientôt pour de nouvelles informations.

En savoir plus : https://lignesdeville.eu/

20 juin

Le jeu-concours, outil de recrutement par excellence

juin 20, 2016

Exit le temps où les marques se contentaient de lancer 2 ou 3 grosses campagnes publicitaires à l’année. Désormais, cette manière de communiquer ne correspond plus aux habitudes des internautes : ils attendent des marques une prise de parole beaucoup plus régulière.

La communauté digitale d’une marque attend deux choses :

  • Elle veut être en lien permanent avec la marque, mais se lasse vite. Il faut la surprendre, la divertir, lui procurer de l’émotion ou lui apprendre quelque chose de nouveau.
  • Elle veut recevoir de l’information ciblée, qui la concerne et l’intéresse.

wall-image-orangina-04-05

Outre le community management ou le content marketing qui répondent à ces attentes, il y a un outil bien précis auquel les entreprises pensent moins souvent : le jeu-concours.

Viraux par excellence, les jeux-concours sont très appréciés des communautés digitales. L’investissement est souvent minime par rapport aux résultats qu’ils peuvent générer. De plus, ils apportent une image positive à la marque en offrant quelque chose à sa communauté : de l’amusement, des données informatives et des cadeaux. C’est pourquoi ils doivent être bien pensés et préparés en amont.

Bien ciblé, un jeu-concours répond ainsi à plusieurs objectifs :
1. Animer et interagir avec la communauté présente sur les réseaux sociaux
2. Accroître une audience grâce à la viralité du jeu-concours partageable à l’infini
3. Faire connaître un produit ou un service
4. Recruter de nouveaux prospects qualifiés et identifiés
5. Créer une base de données

De l’instant gagnant au tirage au sort en passant par le concours photo, Data Projekt propose plusieurs expériences de jeu correspondant à des besoins précis. Et quitte à faire rêver sa communauté, ne lésinons pas sur les cadeaux à gagner. Dernier projet en date : avec le concours Black to Munich, la Brasserie Licorne s’associe par exemple avec Data Projekt pour faire gagner un séjour à l’Oktoberfest de Munich !

En savoir + sur l’opération Black to Munich

20 mai

Les dictées de Papy Guy vous feront aimer l’orthographe !

mai 20, 2016

Quésako ? Notre partenaire particulier, le magazine des loisirs en famille Bibouille, se lance dans la co-création d’un livre-disque didactique et enchanteur.

Le concept est enfantin : dépoussiérer la dictée, proposer un univers mêlant graphismes iconoclastes et musiques électro-pop, faire découvrir les animaux de la forêt et développer la créativité des petits comme des grands.

Pour cela, un enseignant retraité (Papy Guy), un comédien (Gilles Evrard), une illustratrice (Delphine Harrer), un studio graphique (Studio Samaël), un label de musique (Deaf Rock Records), un musicien (Tristan Lepagney) et un magazine (Bibouille) ont relevé leurs manches et uni leurs talents pour permettre à ce doux projet de voir le jour.

Vous aimez la langue française, vous y tenez et souhaitez que vos enfants soient drôles, rock and roll ET bons en français ? Alors soutenez aujourd’hui le projet sur Ulule et découvrez les belles histoires qu’il vous réserve !

21 avr

« J’AIME MON ARTISAN », UNE MARKETPLACE À LA RELATION CLIENT OPTIMISÉE

avril 21, 2016

header-video-accueil

Il y a un an et demi de ça, Baptiste Caspar imaginait déjà la marketplace “J’aime mon Artisan”. Une façon d’inclure et de rapprocher le monde de l’artisanat à celui du digital, en créant une plateforme de vente de produits et services bien spécifiques, celui de l’aménagement extérieur. Cette marketplace a vu le jour en mars 2016, date de sa mise en ligne officielle. Soit 2 mois après sa phase de beta test.

L’objectif de la plateforme est de mettre en relation des artisans spécialistes de l’aménagement extérieur (stores, volets, portails, portes, etc.) avec le grand public. Comment ? Grâce à un réseau d’artisans de confiance à travers la France métropolitaine, avec qui Baptiste Caspar a l’habitude de travailler depuis des années. Lire la suite →

21 avr

Les Marketplace, nouveaux marchés 2.0

avril 21, 2016

Initiées par le mastodonte Amazon au début des années 2000, les Marketplace attirent de plus en plus d’acteurs économiques. Se développant à vitesse grand V, elles représentent aujourd’hui 37%* des transactions financières en ligne. Mais qu’est-ce donc qu’une Marketplace ? *C’est Frenchweb qui le dit

Lire la suite →